19 December 2016

La petite fée végane, ou les échanges de bonbons en toute discrétion

Toutes les occasions sont bonnes pour donner des bonbons aux enfants. C'est en tout cas l'impression que me donnent les fêtes à répétition. À la moindre occasion, le monde extérieur semble absolument vouloir gaver nos petits de sucre. Alors j'avoue nous sommes des rebelles qui nous déguisons simplement à la maison en famille sans aller sonner aux portes, ce qui simplifie Halloween pour nous. Mais nous ne pouvons pas éviter toutes les occasions, et nos enfants ont envie comme tous les autres de participer aux rituels sociaux, ce qui est bien normal.


Ainsi, nous sommes allés il y a quelques semaines à la fête locale pour Saint-Nicolas. Nos petits V tout fiers sont allés à la fin du spectacle de magie organisé dans ce cadre faire la file pour aller dire bonjour au grand barbu avec leur petit bon en échange duquel ils recevraient un petit cadeau. Et bien bravo, le cadeau en question était un grand sachet rempli de bonbons et friandises (et une mandarine, quand même). You-pi. Aussitôt, nous avons discuté de la Petite Fée végane. Vous la connaissez? Elle est là pour vous aider en toutes circonstances…


Première étape: faire le tri de ce qui a été reçu. Le végane d'une côté, le reste dans un bol, un par enfant – attention à ne pas mélanger, si les vôtres sont comme les nôtres ils veulent être sûrs d'avoir chacun leur dû. Laisser les bols à l'attention de la Petite Fée végane pendant la nuit. Et au réveil, miracle, nos petits V ont constaté que la Petite Fée végane avait échangé les bonbons et chocolats des bols contre des versions véganes. Bonheur! (et sucre au petit déjeuner, oups!)


Pour pouvoir réaliser ce petit tour de joie dans les yeux des enfants véganes, il suffit de toujours avoir des stocks de bonbons, biscuits et chocolats, qui soient secrets (sinon le secret de la Petite Fée serait vite dévoilé), et régulièrement renouvelés. Une solution finalement assez simple, qui permet à nos petits V de participer à toutes les occasions de ce type sans se sentir frustrés. Et comme malgré toutes mes convictions je n'aime pas jeter la nourriture, j'ai simplement amené les friandises rejetées à mes collègues.

2 comments:

  1. C'est la meilleure idée du monde !!! Bravo la petite fée ^^

    ReplyDelete